Imágenes de páginas
PDF
EPUB

FR45.5.10 Harvard College Library

NOV 8 1911
Gift of
Prof. A. C. Coolidge

INTRODUCTION

Personne n'ignore combien les recherches historiques sont utiles, quand elles sont faites avec soin et discernement. Si pour éclaircir un fait ancien, on se borne à lire les auteurs modernes qui en ont parlé, on court grand risque de s'égarer; parce que souvent un écrivain dénature un événement par ignorance ou par passion, ceux qui viennent après lui, copient sa narration inexacte et transmettent ses erreurs à la postérité sans examen et sans critique.

Aussi si l'on veut sérieusement vérifier un fait ancien, il faut, autant qu'il est possible, remonter aux sources, et voir si l'on pourrait découvrir un monument contemporain, une inscription, un titre original. C'est le moyen de donner à ses recherches une base solide.

[ocr errors]

Il est donc bien important de conserver soigneusement les vieux titres. Ceux qui paraissent sans usage aujourd'hui, auront tôt ou tard leur utilité. On y trouvera un fait, un nom, une date, qui pourront rendre de grands services à l'histoire.

Les vieux titres périssent peu à peu; le caractère s'oblitère, l'encre s'efface; le parchemin se détériore par l'humidité. Ceux qui en sont les dépositaires, ne les conservent pas toujours avec assez de soin; souvent même des personnes qui n'en connaissent pas la valeur, les emploient à des usages inutiles. Des événements plus graves encore peuvent survenir; un incendie, une réyolution, un pillage, détruisent quelquefois dans un jour des archives que l'on conservait avec soin depuis plusieurs siècles.

Désirant s'opposer aux moyens de destruction que le temps a à sa disposition, la royale Académie de Savoie a formé le projet de faire imprimer, dans une série particulière de ses Mémoires, les anciens titres qu'elle pourrait se procurer, et qui lui paraîtraient dignes de conservation. Elle donnera sans doute la préférence à ceux qui se rapportent à l'histoire du pays. Elle se montrera peu difficile dans le choix; parce qu'il n'y a presque pas de vieux titres qui ne puissent tôt ou tard fournir un renseignement.

Elle s'est déterminée à faire imprimer dans ce volume ceux que l'on conserve aux archives de l'évêché de Maurienne. C'est l'une des plus précieuses collections que l'on ait encore en Savoie. Plusieurs de ces titres y sont conservés en original. Pour d'autres on n'a pas les origi

naux, mais on possède des copies que le chapitre de la cathédrale avait fait faire très anciennement pour son usage, et qui ont ainsi presque la même valeur que le titre primitif. Si l'on y ajoute quelques copies plus modernes, ce n'est que pour un petit nombre d'actes devenus rares, qu'il serait difficile de se procurer ailleurs. La plus grande partie de ces titres ont été copiés par M. le chanoine Albrieux, supérieur du petit-séminaire de St-Jean de Maurienne. Quelques-uns l'ont été par M. l'abbé Truchet, vicaire de Jarrier; on a cru devoir ajouter à la plupart de ces titres un certain nombre de notes pour en faciliter l'intelligence. On laisse au lecteur le soin de les apprécier et de juger de leur utilité.

1

« AnteriorContinuar »