Revue historique, Volumen57

Portada
Librairie G. Bailleère, 1895
0 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 29 - Qu'on parcoure l'histoire ancienne et moderne, on ne trouvera point d'exemple |de prince qui ait donné sept mille écus de pension à un homme de lettres à titre d'homme de lettres. Il ya eu de plus grands...
Página 240 - Prix d'abonnement : Un an, pour Paris, 30 fr. — Pour les départements et l'étranger, 33 fr. La livraison 6 fr. Les années écoulées se vendent séparément 30 francs, et par fascicules de 6 francs. Les fascicules de la 1
Página 289 - Stadtrecht 3) : ad formam aliarum civitatum in eo honore condita est Argentina, ut omnis homo tarn extraneus quam indigena pacem in ea omni tempore et ab omnibus habeat...
Página 32 - Noailles, son neveu, avait ce dépôt; son secrétaire le prêta à un écuyer du roi, et celui-ci au petit Racine '. La Beaumelle le vola sur la cheminée de Racine, et s'enfuit à Copenhague; c'est un fait public à Paris. La Beaumelle, de retour à Paris, devait être mis à la Bastille.
Página 32 - Ninon , sans doute ; mais madame de Maintenon vaut son prix. Je m'étais toujours douté que ce La Beaumelle avait volé ces Lettres. Il est donc avéré qu'il a fait ce vol chez Racine. Ce La Beaumelle est le plus hardi coquin que j'aie encore vu. Il m'écrivit de Copenhague , de la part du roi de Danemarck , pour une prétendue édition , ad usum delphini Danemarki, des auteurs classiques français.
Página 190 - GAUCHERY, Les travaux d'art exécutés pour Jean de France, duc de Berry avec une étude biographique sur les artistes employés par ce prince, Paris 1894, p.
Página 29 - ... que vous reverriez, puisque le plus haut degré de gloire où puisse parvenir un livre est d'être classique du vivant de son auteur. Je m'étais flatté que vous retrancheriez quelques morceaux, que vous changeriez quelques vers, que vous rayeriez quelques fautes de langage, et pulcro inspersos corpore naevos1.
Página 324 - Histoire générale et impartiale des erreurs, des fautes et des crimes commis pendant la Révolution française, contenant : 1° la liste des proconsuls; 2° celle des tribunaux et commissions..., ornée de gravures et de tableaux.
Página 84 - Les doyens, chefs élus d'une corporation autonome, ne se sont pas transformés en magistrats municipaux, et le droit urbain n'est pas en germe dans les règlements que l'on établissait aux assemblées de la Gildehalle. La gilde est simplement une association volontaire. Elle n'a aucune attribution publique. Elle n'existe que du libre consentement de ses membres.
Página 314 - Statuimus, ut sex ydonei cives juramento confirment, quod disponant de mercatu et de universis, que ad honorem et utilitatem civitatis pertinent, sicut melius sciverint; et quicquid idem in hoc agant et disponant, judex non contradicat.

Información bibliográfica