Bulletins et mémoires

Portada
Frequently includes the contents of its Bulletin mensuel.

Dentro del libro

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 389 - Anglorum statui in praemissis opportune providere volentes, ac eos a quibusvis excommunicationis, suspensionis et interdicti aliisque ecclesiasticis sententiis, censuris et pœnis a jure vel ab homine quavis occasione vel causa latis, si quibus...
Página 281 - Rochelais et pais circonvoisins s'estoient oubliez en pareille faulte ; et qu'il les falloit exterminer, et en ung besoin-; y planter une nouvelle peuplade , pour n'y plus revenir, s'offrant ledict sieur connestable d'en prendre la charge, et avec dix enseignes des vieilles bandes qu'il prendroit en Piedmont , et aultant de lansquenets , ensemble mille hommes d'armes , il promettoit d'en avoir sa raison et d'en satisfaire Sa Majesté.
Página 154 - VOULOIENT OBÉIR. ASSEZ TÔT après ce que le roi Jean fut retourné en France, passèrent la mer les commis et établis de par le roi d'Angleterre pour prendre la possession des terres, des comtés, des sénéchaussées, des cités, des villes, des châteaux, et des forteresses qui lui devoient être baillées et délivrées parle traité de la paix.
Página 372 - Coingnac, leurs successeurs, joyr et vser plainement et paisiblement, sans en ce leur faire mectre ou donner ne souffrir estre faict, mis ou donne aucun destourbier ou empeschement , au contraire...
Página 210 - ... dernier siècle, fut aussi construite dans l'enceinte du château. Dans cet étroit mais somptueux sanctuaire, venaient oublier quelques instants les joies de leurs frivoles plaisirs, jeunes châtelaines et brillants chevaliers, qui auraient craint peut-être de (1) M. Gellibert des Seguius , député au Corps législatif et président de la Société archéologique et historique de la Charente, a publié la vie d'Octavien de Saint-Gelais d'après le manuscrit de Colletet, et ya ajouté de savantes...
Página 86 - Marche et d'Eu i, sur le jeune âge de la princesse Jeanne et sur le danger qu'il y aurait eu de voir le comte s'unir à une Française. Henri III ne désapprouva pas ce mariage 2, mais il voulut qu'on lui remît sans délai la personne et la dot de Jeanne3. De là, entre le roi d'Angleterre et le comte de la Marche, des hostilités et des procédures» qui ne se terminèrent qu'en 1226 5.
Página 158 - Si jura l'âme de son père, que oncques il ne parjura, qu'il n'entendroit jamais à autre chose si la r'auroit et auroit aux traîtres fait comparer (payer) leur forfait chèrement. Quand la plus grand...
Página 47 - Puymoyen, et en souvenir de sa mère, et pour le salut de son âme, de celle de son père et de ses autres parents, la villa d'Irer (8), consistant en terres, vignes et prés (9).
Página 231 - ... governés, leur avoient esté donné plusieurs beaulx et grans droicts et previlleges, et entre aultres faculté, permission et puissance d'eulx assembler et congreger en corps et colleige de la dicte ville, touttefois et quantes que bon seroit et requis, eslire et avoir vingt-quatre personnaiges dudict corps d'icelle ville dont les douze auraient titre d'échevins, et les aultres douze de conseilliers ; lesqueulx vingt-quatre, ilz ont par très-long temps conduit et governé le Corps de ladite...
Página 183 - Anglis tours étaient découronnées de leurs meurtrières et les murs d'enceinte à peu près détruits. Il en fit relever une partie et y habita presque toujours après son mariage avec Marguerite de Rohan, fille d'Alain IX, vicomte de Rohan, et de Marguerite de Bretagne, qui lui apporta une dot de soixante mille réaux. Dans le même temps, Renaud Chabot relevait aussi les ruines du château de Jarnac acquis de Charles d'Orléans, en 1441. Quoiqu'il n'en fît plus une place forte, mais bien une...

Información bibliográfica