Analecta juris pontificii

Portada
Librairie de la Propagande, 1860
1 Comentario
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 1725 - Si donnons en mandement à nos âmes et féaux conseillers, les gens tenant notre cour de...
Página 1723 - A CES CAUSES et autres à ce nous mouvant, de l'avis de notre conseil et de notre certaine science, pleine puissance et autorité royale, nous avons, par ces présentes, signées de notre main, dit, déclaré et ordonné, disons, déclarons et ordonnons, voulons et nous plaît ce qui suit : Article I.
Página 1721 - Aut si aliquibus, communiter vel divisim, ab eadem sit Sede indultum quod interdici, suspendí vel excommunicari non possint per literas apostólicas non facientes plenam et expressam ac de verbo ad verbum de indulto huiusmodi mentionem.
Página 1503 - Hoc autem totum factum est, ut adimpleretur quod dictum est a Domino per prophetam dicentem : Ecce Virgo in utero habebit, et pariet Filium : et vocabunt nomen ejus Emmanuel, quod est interpretatum NobiscumDeus.
Página 1361 - Propterea sicut per unum hominem peccatum in hunc mundum intravit, et per peccatum mors, et ita in omnes homines mors pertransiit, in quo omnes peccaverunt — 13 Usque ad legem enim peccatum erat in mundo; peccatum autem non imputabatur cum lex non esset.
Página 1669 - Je vous donnerai les clefs du royaume des cieux; et tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.
Página 1723 - Nous plaît que tous les médecins de Notre royaume, soient tenus le second jour qu'ils visiteront les malades attaqués de fièvre ou autre maladie, qui par sa nature peut avoir trait à la mort, de les avertir de se confesser, ou de leur en faire donner avis par...
Página 1725 - Enjoint aux Substituts du Procureur Général du Roi d'y tenir la main, et d'en certifier la Cour dans un mois, suivant l'Arrêt de ce jour.
Página 1725 - médecins de les visiter le troisième jour, s'il ne leur paraît » par un certificat signé du confesseur desdits malades, qu'ils » ont été confessés, ou du moins qu'il a été appelle pour les » voir, et qu'il les a vus en effet pour les préparer à recevoir
Página 1723 - L'attention que nous avons toujours eue à seconder le zèle des evêques de notre royaume dans tout ce qu'ils ont cru devoir faire pour le bien de la religion et le salut des peuples de leurs diocèses , nous a porté à leur accorder toujours notre protection...

Información bibliográfica