Documents inédits relatifs à la ville de Bailleul en Flandre, Volumen1

Portada
Quarré, 1877 - 1206 páginas
0 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Pasajes populares

Página 186 - ... et in hanc publicam formam redegi, signoque et nomine meis solitis et consuetis signavi, rogatus et requisitus in fidem et testimonium omnium et singulorum premissorum.
Página 361 - ... et afin que ce soit chose ferme et estable à tousjours, nous avons fait mettre nostre seel a ces présentes, sauf en autres choses nostre droit et l'autruy en toutes.
Página 200 - Et afin que ce soit chose ferme et estable à tousjours, nous avons fait mectre notre séel à ces présentes. Sauf en autres choses nostre droit et l'autruy en toutes. Donné en nostre ville de Bruges, ou mois de février l'an de grâce mil quatre cens soixante quinze.
Página 209 - Jehan, duc de Bourgoingne, conte de Flandres, d'Artois, et de Bourgoingne, Palatin, seigneur de Salins et de Malines; A...
Página 393 - Namur supplians plainemeut et paisiblement joyr et user, sans leur faire, mectre ou donner, ny souffrir estre faict, mis ou donné aulcun trouble, destourbier ou empeschement au contraire l.
Página 423 - ... car tel est nostre plaisir. Et affin que ce soit chose ferme et stable à tousjours, nous avons faict mettre...
Página 321 - ... joyr et user, sans leur faire, mectre ou donner, ny souffrir estre faict, mis ou donné, aulcun trouble, destourbier ou empeschement au contraire, car ainsy nous plaist-il.
Página 214 - Lille, ausdis supplians, inclinans favorablement à leurdicte supplication et requeste, avons, ou cas dessusdit, octroyé et consenty et accordé, octroyons, consentons et accordons, en leur donnant congié et licence, de grâce espécial, par ces présentes, que...
Página 312 - Bailloeul, plainement et paisiblement, joyr et user, sans leur faire mectre ou donner, ny souffrir estre faict, mis, ou donné, aulcun destourbier ou empeschement au contraire, car ainsy nous plaist-il.
Página 312 - ... car ainsy nous plaist-il. En tesmoing de ce, nous avons faict mectre nostre seel à ces présentes. Donné en nostre ville de Bruxelles, le...

Información bibliográfica