Revue des questions historiques, Volumen39

Portada
Gaston Louis Emmanuel Du Fresne marquis de Beaucourt, Paul Allard, Jean Guiraud
Librairie de Victor Palmé, 1886
0 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 374 - Les savants et les canonistes qui se sont occupé des documents apostoliques, soit au point de vue de la forme, soit au point de vue de la...
Página 19 - Car en six jours l'Eternel a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qu'ils renferment, et il s'est reposé le septième jour ; c'est pourquoi l'Eternel a béni le jour du shabbat et l'a sanctifié.
Página 472 - Comptez que je sens la bonté de vos raisons pour mon propre intérêt, et que cette occasion peut ne plus se rencontrer ; mais je ne pourrais jouir de rien en laissant mes enfants, et cette idée ne me laisse pas même de regret.
Página 400 - Motus proprii furent, à partir de Léon X, datés du jour et de l'année courante, dans le style moderne. Ils sont généralement rédigés en italien et réservés pour les affaires d'administration et de politique intérieure des États du SaintSiège. C'est par un Motu proprio du mois de septembre 1849, que Pie IX, rentrant h Rome, fit connaître ses paternelles et généreuses dispositions.
Página 276 - Exposer la méthode d'après laquelle doit être étudié, préparé pour l'impression et commenté un ancien obituaire. Appliquer les règles de la critique à l'étude d'un obituaire rédigé en France avant le xine siècle.
Página 472 - Nous avons fait un beau rêve. Voilà tout. Mais nous y avons beaucoup gagné, en trouvant dans cette occasion une nouvelle preuve de votre entier dévouement pour moi. Ma confiance en vous est sans bornes. Vous trouverez toujours en moi du caractère et du courage; mais l'intérêt de mon fils est le seul qui me guide.
Página 504 - Vous intéressez- vous au succès des armes de nos ennemis? R. Je m'intéresse au succès de celles de la nation de mon fils; quand on est mère, c'est la première parenté.
Página 281 - L'Académie n'attend pas des concurrents une histoire du règne. Elle exclut le récit des guerres et des négociations. Elle entend provoquer les recherches principalement sur l'administration de la justice, sur les affaires ecclésiastiques, enfin sur l'organisation financière et militaire et sur les rapports de la royauté avec les parlements et les trois ordres de l'État. » Le prix est de la valeur de deux mille francs. Les mémoires devront être déposés au secrétariat de l'Institut le...
Página 137 - Cicéron, d'Hortensius, recevez l'hommage des Français libres , dans le Capitole où vous avez tant de fois défendu les droits du peuple, et illustré la république romaine. « Ces enfans des Gaulois , l'olivier de la paix à la main , viennent dans ce lieu auguste y rétablir les autels de la liberté , dressés par le premier des Brutus. « Et vous, peuple romain, qui venez de reprendre vos droits légitimes , rappelez-vous le sang qui coule dans vos veines ; jetez les yeux sur les monumens...
Página 472 - Vous trouverez, dans toutes les occasions, en moi du caractère et du courage ; mais l'intérêt de mon fils est le seul qui me guide, et, quelque bonheur que j'eusse éprouvé à être hors d'ici, je ne peux pas consentir à me séparer de lui.

Información bibliográfica