Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic][subsumed][merged small][merged small][merged small][merged small]
[merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

ABBATI SOLESMENSI

PATRI AMANTISSIMO

D D

AVANT-PROPOS.

I

Des circonstances qu'il n'est pas besoin d'expliquer ici ont amené les Bénédictins de la Congrégation de France à repeupler en 1880 l'antique abbaye, alors déserte, de Santo Domingo de Silos et à reprendre en Espagne les traditions de leurs ancêtres, les moines de Cluny. Grâce à la bienveillance du gouvernement de Sa Majesté le roi Alphonse XII, grâce à l'appui des archevêques de Burgos et à l'accueil sympathique des populations, grâce surtout, nous ne saurions le taire, au zèle actif et persévérant du chef de cette petite colonie française perdue au fond des arides sierras de la Vieille-Castille, les fils de Saint-Benoît ont pu sauver d'une ruine prochaine de merveilleux cloîtres, chefs-d'oeuvre de l'art roman, restaurer un des sanctuaires les plus célèbres de leur ordre dans la Péninsule, et y reprendre leur vie de retraite et d'étude (1). Ajoutons qu'ils ont su faire aimer le nom de la France dans une contrée où le souvenir des guerres de l'Indépendance ne se transmet que trop fidèlement au sein des familles.

Les nouveaux habitants de Silos ont eu la bonne fortune de retrouver et de réunir la plupart des documents anciens qui formaient les archives de cette riche et puissante abbaye; quelquesunes des plus précieuses épaves de son incomparable trésor de manuscrits wisigothiques sont venues les rejoindre, tandis que

la bibliothèque, dispersée comme le reste à la suite des événements de 1835, se reconstituait peu à peu, au prix de sérieux sacrifices.

C'est en vertu d'un décret royal (real orden) que les Bénédictins francais ont été autorisée à habiter le monastère de Santo Domingo de Silos.

« AnteriorContinuar »