Mémoires concernant l'histoire civile et ecclésiastique d'Auxerre et de son ancien diocese: continues jusqu'a nos jours avec addition de nouvelles preuves et annotations, Volumen4

Portada
Perriquet, 1855

Dentro del libro

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 361 - Nous avons dérogé et dérogeons par ces mêmes présentes ; car tel est notre plaisir ; et afin que ce soit chose ferme et stable à toujours. Nous avons fait mettre notre scel à cesdites présentes.
Página 35 - Si qua igitur in futurum ecclesiastica secularisve persona, hanc nostre constitutionis paginam sciens, contra eam temere venire temptaverit, secundo tertiove commonita, nisi presumptionem suam congrua satisfactione correxerit, potestatis honorisque sui dignitate careat reamque se divino judicio existere de perpetrata iniquitate cognoscat et a sacratissimo Corpore ac Sanguine Dei et Domini redemptoris nostri Jesu Christi aliena fiat atque, in extremo examine, districte ultioni subjaceat.
Página 191 - Charles, par la grâce de Dieu roy de France, à tous ceulx qui ces présentes lettres verront, salut. Comme...
Página 272 - Loys , par la grâce de Dieu roy de France, au premier huissier de nostre Parlement ou nostre sergent qui sur ce sera requis, salut.
Página 286 - ... et afin que ce soit chose ferme et estable à tousjours, nous avons fait mettre nostre seel a ces présentes, sauf en autres choses nostre droit et l'autruy en toutes.
Página 198 - En tesmoing de ce , nous avons fait mettre nostre scel à ces présentes. Donné au Loriot le viij" jour de juillet, l'an de grâce mil quatre cens cinquante et deux.
Página 357 - ... et revenus de leurs bénéfices, et tous autres droits et devoirs qui leur appartiennent : et que tous ceux qui durant les troubles se sont emparez des églises, maisons, biens et revenus...
Página 289 - HENRY, par la grâce de Dieu roy de France, savoir » faisons à tous présens et à venir que nous avons en...
Página 212 - En tesmoing de ce nous avons fait mettre notre seel à ces présentes. Donné à Paris le V jour d'octobre l'an de grâce mil troiz cens soixante et dix , et le vu
Página 274 - ... impétrées ou à impétrer à ce contraires. Mandons et commandons à tous nos justiciers, officiers et subjccts que à toy en ce faisant obçyssenl et entendent diligemment.

Información bibliográfica