Annales archéologiques, Volumen16

Portada
Libraire archéologiques de Victor Didron, 1856
0 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 90 - Nulli ergo omnino hominum liceat hanc paginam nostre concessionis infringere, vel ei ausu temerario contraire. Si quis autem hoc attemptare presumpserit, indignationem omnipotentis Dei et beatorum Petri et Pauli, Apostolorum ejus, se noverit incursurum. Datum Lugduni, nonas januarii, pontificatus nostri anno sexto.
Página 256 - Uterque ergo est in potestate Ecclesiae, spiritualis scilicet gladius et materialis. Sed is quidem pro Ecclesia, ille vero ab Ecclesia exercendus. Ille sacerdotis, is manu regum et militum, sed ad nutum et patientiam sacerdotis.
Página 187 - Faire suivre le texte des renseignements qu'on aura pu découvrir sur les personnages, sur les édifices, sur les localités dénommés dans les inscriptions. Ces rapides indications, que je laisse à votre expérience le soin de compléter, vous faciliteront , je l'espère , l'utile mission qui vous est confiée. Vous m'avez habitué depuis longtemps à compter sans réserve sur votre concours toutes les fois que j'avais à le réclamer dans l'intérêt des études historiques. J'ai la confiance...
Página 38 - Prose que nous avons donné plus haut, mais encore d'après l'ensemble du manuscrit môme de Pierre de Corbeil. « On imagina à Vérone , dit cet antiquaire dans son chapitre sur Beauvais , que l'âne qui porta Jésus-Christ dans Jérusalem, après avoir voyagé quelque temps en Palestine, traversa la mer à pied sec, prit le chemin de Chypre, de Rhodes, de Candie, de Malte et de Sicile, séjourna quelque temps à Aquilée, et vint enfin s'établir aux environs de Vérone où il mourut. On lui fit...
Página 194 - Parallèle des maisons de Bruxelles et des principales villes de la Belgique construites depuis 1830 jusqu'à nos jours, représentées en plans, élévations, coupes, et détails intérieurs et extérieurs, mesurées et dessinées par A.
Página 186 - Employer pour les transcriptions autant de feuilles distinctes qu'il y aura de monuments , afin que le classement et le numérotage puissent s'effectuer immédiatement...
Página 187 - ... et le diocèse dont il fait aujourd'hui partie; si l'inscription a été déplacée pour être recueillie dans un musée ou ailleurs, en mentionner l'origine et les époques des déplacements successifs qu'elle aura subis; dans le cas où l'emplacement primitif serait inconnu, le constater expressément. 9°...
Página 185 - L'épigraphie est une des sources les plus abondantes où l'on puisse recueillir d'utiles renseignements pour l'étude des antiquités d'un peuple. Il est arrivé souvent que des inscriptions sont venues révéler des faits importants, qui avaient échappé à l'attention des écrivains occupés des grandes questions de l'histoire générale, ou éclairer d'un jour nouveau des faits déjà connus. C'est aux inscriptions antiques que nous devons presque tout ce que nous savons sur l'organisation administrative...
Página 186 - Francs pour s'arrêter un peu après le premier quart du xiv' siècle, à l'année 1828, date de l'avènement de Philippe de Valois au trône ; la troisième s'étend jusqu'à l'année 1789, cette limite extrême de l'histoire de l'ancienne monarchie française. Cette dernière série atteindrait des proportions exagérées, si elle devait comprendre indifféremment toutes les inscriptions qui s'y rattachent. Mais, à partir des premières années du xiii8 siècle, le choix des monuments épigraphiques...
Página 187 - Indiquer soigneusement la matière sur laquelle l'inscription est tracée ; les dimensions en mètres et subdivisions ; la grandeur relative des lettres, et tous les autres détails qui peuvent offrir quelque intérêt archéologique ; 7°...

Información bibliográfica