Mémoires couronnés et mémoires des savants étrangers, Volumen41

Portada
1888
2 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica
Crítica de los usuarios - Marcar como inapropiado

ambre gris mediterannee

Crítica de los usuarios - Marcar como inapropiado

baleine Kazan

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 25 - Gallapagos sont , dans le printems , le rendez-vous de tous les cachalots macrocéphales ( sperma ceti ) des côtes du Mexique, de celles du Pérou , et du golfe de Panama ; qu'ils s'y accouplent , et qu'on y voit de jeunes cachalots qui n'ont pas deux mètres ( six pieds ) de longueur.
Página 30 - Par l'offrande du sang on sacrifie aux génies de la terre et des céréales, aux cinq génies des sacrifices, aux cinq monts sacrés. » En plaçant l'offrande sur la terre on sacrifie aux montagnes et aux forêts, en la déposant en l'eau on sacrifie aux rivières et lacs. 1 Règlement des fonctionnaires sous la dynastie Tcheou. Il appartient certainement, vu le compliqué de ses instructions et règlements, à une époque peu ancienne. 2 Comm. 1° Shang-Ti et les astres; 2° les anciens souverains...
Página 22 - Les populations voisines de ses cliûteaux le redoutaient parce qu'elles le savaient capable de toutes les hardiesses. Brantôme a dit de lui qu'il brûlait deux chandelles, l'une à Sainte-Marguerite, sa patronne, et l'autre au dragon. On connaît sa devise: « si Dieu ne me veut aider, le diable ne me saurait manquer », devise bizarre, qui prouve qu'aucun scrupule ne retenait l'orgueilleux seigneur, et qu'il pouvait devenir l'ennemi de la France après avoir été un de ses plus vaillants soldats....
Página 142 - TOME XLI. 10 si les ennemis du roi réfugiés en France et en Allemagne se concertaient dans le pays de Liège avec les exilés des Pays-Bas, ils le requéraient donc d'interdire tout conventicule et de veiller particulièrement aux forteresses, « avoir singulier esgard sur ces fortz, comme chose si importante et dont si grand danger pourrait succéder par mesgarde. » Ce précieux document prouve que le Gouvernement des Pays-Bas était admirablement informé des moindres événements du pays de...
Página 32 - Baronne; non loin du cap de Bonne-Espérance; près du canal de Mozambique, de Madagascar et de l'Ile de France ; dans les eaux qui baignent les rivages occidentaux de la Nouvelle-Hollande; sur les côtes de la Nouvelle-Zélande; près du cap de Corientes, du golfe de Californie; le cap San-Lucar (Californie); les Iles Kingsmill, Marshall (capit. Jouan...
Página 32 - Spitzberg; auprès du cap Nord et des côtes de Finmarck; dans les mers du Groenland; dans le détroit de Davis; dans la plus grande partie de l'Océan atlantique septentrional; dans le golfe Britannique, auprès de l'embouchure de l'Elbe, dans lequel un...
Página 4 - Chinois, et de l'autre, des écrivains de talent, voués à l'hagiographie, enseigner, sans hésitation, que les premiers Chinois adoraient le ciel matériel ou la nature physique, qu'ils ont par après personnifiés et divinisés1. Citons, entre autres, MJ Vinson, professeur de tamoul à l'École des langues orientales de Paris, dont un tout récent ouvrage intitulé : Les Religions actuelles, contient textuellement le passage que voici (il s'agit du monothéisme chinois] : « S'il n'ya point de...
Página 5 - L'Avertissement placé en tête du volume portait : « Quelques élèves de la classe de belles-lettres de l'Ecole centrale de Bruxelles ayant formé, il ya un peu plus d'un an, une Société littéraire, se proposèrent de faire imprimer un choix de leurs poésies, en y ajoutant quelques autres pièces également composées dans la même ville : c'est l'ouvrage qu'on présente aujourd'hui au public sous le titre d'Almanach poétique de Bruxelles.
Página 5 - ... comment la religion chinoise a dû se développer. Ce n'étaient d'abord que des actes intéressés, individuels; puis la famille ayant été inventée, « le principe d'autorité commença à poindre, le culte devint d'un intérêt général : le père de famille pria pour tous les siens ». Après cela ce fut au tour du prince de s'en mêler. Les particuliers adoraient les arbres, les rochers, les fontaines de leur domaine patrimonial ; les chefs de clans rendaient leurs hommages aux montagnes,...
Página 13 - Code ne s'occupe dans l'article ilS3 que des intérêts moratoires. Aux intérêts moratoires on oppose les intérêts compensatoires, qui sont eux-mêmes de deux sortes, à savoir : conventionnels, lorsqu'ils sont stipulés par le créancier pour prix de la jouissance d'une somme d'argent par lui prêtée au débiteur ; judiciaires, lorsqu'ils sont alloués au créancier par le juge , pour la réparation de tout autre dommage que celui résultant du retard dans l'exécution d'une obligation ayant...

Información bibliográfica