Les parias de France et d'Espagne: cagots et bohémiens

Portada
Hachette, 1876 - 308 páginas
 

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 117 - ... et de leur familiarité dangereuse. Mais à présent ces infidèles étendent leurs quartiers ou les quittent entièrement , logent pêle-mêle avec les chrétiens , et quelquefois dans les mêmes maisons. Ils cuisent aux mêmes fours , se servent des mêmes bains , et ont une communication scandaleuse et funeste.
Página 195 - ... l'espace de huict jours au Soleil. Or tels ladres sont blancs et beaux, quasi comme le reste des hommes, etc.
Página 116 - Mais je ne puis gouster cette pensée qui ne prend son fondement que du rencontre de ce nom de Cagot avec l'origine qu'on lui donne, d'autant plus que cette dénomination n'est pas si propre à ces pauvres gens que plusieurs autres qu'on leur a données et ne se trouve...
Página 195 - ... aucuns ont la face belle, et le cuir poly et lissé, ne donnant aucun indice de Lèpre par dehors, comme sont les ladres blancs...
Página 170 - ... ouvriers en charpente ou en menuiserie. Ils gagnaient leur vie à ce travail dans les intervalles de paix, et étaient ainsi étrangers à ce double orgueil du guerrier et du propriétaire oisif, qui nourrissait l'insolence des autres conquérants barbares.
Página 69 - Navarre avait eu l'honneur de devancer en cette voie celui de Guienne. Mais les Gascons ne se montraient pas plus dociles que les Béarnais apparemment ; car l'arrêt du parlement de Bordeaux dut être renouvelé, sous des peines de plus en plus sévères, en 1735 et le 27 mars 1738. Ce dernier arrêt fait inhibition et défense d'injurier aucuns particuliers prétendus descendants de la race de Giézi et de les traiter d'Agots, Cagots, Gahets ni Ladres, à peine de cinq cents Uvres d'amende.
Página 67 - C'est une espèce de ladres, non du tout formez, mais desquels la conversation n'est pas bonne, qui sont charpentiers et bons travaillants et qui gaignent leur vie en cet art dans la ville et ailleurs.
Página 54 - Si donnons en mandement, à nos amés et féaux conseillers les gens tenant nos cours de parlement et...

Información bibliográfica