Imágenes de páginas
PDF
EPUB

Exemplaire N. 130.

MÉMOIRE HISTORIQUE

SUR LES

INSTITUTIONS DE LA FRANCE

A ROME

PUISÉ DANS LEURS ARCHIVES ET AUTRES DOCUMENTS
LA PLUPART INÉDITS

PAR

MGR PIERRE LA CROIX

PROTONOTAIRE APOSTOLIQUE

CLERC NATIONAL DU SACRE COLLEGE ET DU CONSISTOIRE POUR LA FRANCE

DEUXIÈME ÉDITION

revue, annotée et considérablement augmentée

PAR

JEAN ARNAUD

Secrétaire archiviste de l'Ambassade de France près le Saint-Siège

ROME

IMPRIMERIE EDITRICE ROMANA

Via S. Giacomo, 16-17

1892.

33,8,2

C423

HARVARD COLLEGE LIBRARY

FROM THE LIBRARY OF

COMTE ALFRED BOULAY DE LA MEURTHE APRIL, 1927

TOUS DROITS RESERVES

AVANT-PROPOS

Les Etablissements de la France à Rome furent, en 1864, à la demande de M. Drouyn de Lhuys, Ministre des Affaires Etrangères, l'objet d'études approfondies de la part d'une Commission spéciale à laquelle M. le comte de Sartiges, Ambassadeur près le Saint-Siège, avait confié le mandat de recueillir des renseignements précis sur leur situation au point de vue religieux et matériel.

Mgr Lacroix, Clerc national de France, et l'un des Députés administrateurs des Pieux Etablissements, faisait partie de cette Commission. A ce titre, il s'appliqua à réunir un grand nombre de documents historiques renfermant des données intéressantes sur l'origine, le développement et le caractère de chacune des Institutions françaises existant dans les Etats Pontificaux. Ce travail,

intitulé: Mémoire historique sur les Institutions de France à Rome, fut publié en 1868.

L'utilité de cette publication fut considérable: elle contribua à répandre des notions positives, et trop souvent ignorées, sur nos Pieux-Etablissements; elle fournissait, en même temps, à tous ceux qui devaient veiller à leur prospérité, un moyen facile de connaître et leur esprit et leurs règlements constitutifs.

Depuis quelques années, cependant, le livre de Mgr Lacroix est devenu de plus en plus rare, et l'on a une extrême difficulté, aujourd'hui, à s'en procurer un exemplaire. Aussi M. A. Ribot, Ministre des Affaires Etrangères, a-t-il pensé qu'il serait utile de le réimprimer.

D'autre part, l'histoire des Pieux-Etablissements de la France, à Rome et à Lorette, s'est accrue, depuis tantôt un quart de siècle, de plusieurs éléments dont on ne saurait méconnaître l'importance. Les événements politiques leur ont créé une situation nouvelle à beaucoup d'égards. Les anciens Règlements ont dû être complétés par une série de dispositions, qu'il est utile de ne point ignorer. Enfin, il a fallu adopter quelques nouvelles mesures administratives,

« AnteriorContinuar »