Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[blocks in formation]

DE

L'ABBAYE DE SAINT-GEORGES

DE RENNES

PUBLIÉ

PAR M. PAUL DE LA BIGNE VILLENEUVE

Membre de la Société Archéologique d'Ille-et-Vilaine.

(Extrait du Bulletin et Mémoires de la Société Archéologique d'Ille-et-Vilaine.)

RENNES

IMPRIMERIE DE CH. CATEL ET cie

rue da Champ-Jacquet, 25.

1876

RODLEIAL

16 12 188)

LIBRAR

AVANT-PROPOS

Il ne paraît pas qu'il ait existé, dans le chartrier de l'abbaye de Saint-Georges, de recueil, sous forme de Cartulaire, des actes et titres primitifs concernant la fondation du monastère et l'origine de ses dotations, antérieurement à la fin du XIVe siècle.

Jusqu'à cette époque, les anciennes chartes et les documents originaux avaient été sans doute, à Saint-Georges, l'objet de cette sollicitude attentive qui caractérisait, entre toutes, les communautés bénédictines, pour l'ordre et la conservation de leurs bibliothèques et de leurs archives. Aussi les religieuses n'avaient pas encore senti le besoin ou l'utilité de faire, en les réunissant dans un seul volume, la transcription de ces pièces importantes, pour en conserver au moins les copies au cas où elles viendraient à disparaître. C'est pourtant ce qui ne pouvait guère manquer d'arriver. Et, en effet, quoi qu'il en soit des causes de destruction, la plupart des actes originaux n'existent plus aujourd'hui; c'est à la précaution d'en consigner le texte dans un Cartulaire que la conservation en est due. A l'abbesse de Saint-Georges qui ordonna la rédaction de ce Cartulaire, aux religieuses qui le transcrivirent, en remplissant ainsi leur obédience, la science historique doit donc un souvenir reconnaissant. Quels que soient leurs noms,

qui sont inconnus, l'œuvre de ces pieuses femmes a rendu et rend encore service aux érudits et aux studieux investigateurs qui, dans l'étude de l'histoire nationale, aiment à remonter aux sources, en consultant les documents contemporains des faits.

Le Cartulaire de Saint-Georges a été mis à contribution par les savants bénédictins de Redon et de Saint-Melaine qui ont travaillé à la publication de notre Histoire de Bretagne et des Actes qui lui servent de preuves. Dom Lobineau et dom Morice ont emprunté à ce Cartulaire de nombreux extraits.

Mais pour qui a pu lire et étudier, dans son texte complet, un aussi curieux recueil, il est facile d'apprécier que les fragments détachés et mis en lumière par les bénédictins bretons ne donnent qu'une idée imparfaite des renseignements variés et précieux que fournissent à l'historien ces chartes qui nous initient aux mœurs, aux usages, à la législation du moyen âge, depuis le x siècle jusqu'au xve.

Frappé de l'intérêt que présente l'ensemble de ces documents au point de vue des annales de la Bretagne, comme à celui de l'histoire locale de notre ville de Rennes, je me suis dès longtemps arrêté à la pensée d'une publication intégrale du texte du Cartulaire de Saint-Georges. L'accueil bienveillant que la Société Archéologique d'Ille-et-Vilaine a fait à ce projet m'en facilite l'exécution.

Pour y arriver, j'ai dû faire de longues et laborieuses recherches dans les archives départementales d'Ille-et-Vilaine. C'est dans ce dépôt que sont conservés avec soin, sous l'intelligente direction de l'honorable M. Quesnet, archiviste du département, tout ce qui reste de l'ancien chartrier, des vieilles archives de l'abbaye de Saint-Georges, dont le fonds. est coté 2 H, I; il ne renferme pas moins de trois cent cinquante liasses numérotées et classées.

« AnteriorContinuar »