Histoire de l'église de Montauban, Volumen2

Portada
Bray et Retaux, 1882
 

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 87 - ... rien de plus certain que la mort, et rien de plus incertain que l'heure d'icelle...
Página 32 - Congregationes, et quosvis atios quacumque praeemiuentia et potestate fungentes et functuros, sublata eis et eorum cuilibet quavis aliter judicandi et interpretandi facultate et auctoritate, judicari et definiri debere, ac irritum et inane, si secus super his a quoquam quavis auctoritate scienter, vel ignoranter contigerit attentari. Non obstantibus Apostolicis sive sub Plumbo, sive in simili forma Brevis expeditis quorumcumque Praedecessorum nostrorum Litteris, et praesertim felicis recordat.
Página 87 - ... Suisque Successoribus canonice intrantibus, non ero in consilio aut consensu, vel facto, ut vitam perdant, aut membrum, seu capiantur...
Página 13 - parleraient peut-être avec plus de courage ; « de plus gens de bien pourraient dire de « meilleures choses : pour nous qui sommes « médiocres en tout, nous exposons notre « sentiment, non pour servir de règle en pa...
Página 34 - Quibus omnibus et singulis illorum tenores praesentibus pro plene et sufficienter expressis ac de verbo ad verbum insertis habentes, illis alias in suo robore permansuris, ad praemissorum effectum hac vice dumtaxat specialiter et expresse derogamus, caeterisque contrariis quibuscumque.
Página 55 - Rendez donc à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu.
Página 88 - Possessiones vero ad mensam meam pertinentes non vendam, neque donabo, neque impignorabo, neque de novo infeudabo, vel aliquo modo alienabo, etiam cum consensu capituli ecclesiae meae, inconsulto Romano pontifice.
Página 45 - ... sous prétexte de ladite RPR, à condition, comme dit est, de ne point faire d'exercice, ni de s'assembler sous prétexte de prières ou de culte de ladite religion, de quelque nature qu'il soit sous les peines ci-dessus, de corps et de biens.
Página 87 - Ordine contra omnem hominem. Legatum Apostolicae Sedis in eundo et redeundo honorifice tractabo, et in suis necessitatibus adjuvabo.
Página 14 - M midite naturelle, dans une entreprise qu'il jugeait périlleuse, est peut-être cause que l'ouvrage des conversions, qui aurait pu réussir par les conférences, soutenues d'autres moyens doux, a causé la ruine d'un si grand nombre de religionnaires et la perte du commerce et des arts.

Información bibliográfica