Revue rétrospective, ou bibliothèque historique

Portada
Jules-Antoine Taschereau
H. Fournier et cie, 1836
 

Páginas seleccionadas

Contenido

ANGOULÊME au temps de la Ligue 1588 VI 428 432
152
SPARRE comte DE arrêté pour dettes V 13 Sa sortie du FortLévêque
164
PISE Description de cette ville en 1588 VII 210
175
PRÉVOST labbé Détails sur sa vie V 410 412
196
AVIGNON envoie des députés au Roi pour demander la levée du blocus
198
NAPLES Tremblement de terre V 39 Description de cette ville en 1588
235
STANISLAS roi de Pologne Son départ pour Brest VI
276
LAFAYETTE général Plan dune seconde campagne dAmérique proposé
280
ARCHIVES de la Comédie Française Lettres de Diderot à Désessarts VII
297
MARAT Ses obsèques VI 306
306
MAREY DE CERNAYLAVILLE sécrétaire intime du cabinet de Louis XV
320
Appel de LOUIS XVI A LA NATION
321
BALUZE fonds Bibliothèque royale Journal dun voyage en Provence
334
LAW Sa retraite à Venise VII
347
VERONE Description de cette ville en 1588 VIII 365
365
LAW GUILLAUME est mis à la Bastille VII
384
MÉNARS marquise DE Renvoi de son procès contre son mari du Châtelet
387
Est désolée par la peste en 1721 389 VIII 334
389
LEFEVRE Vers adressés par lui à Voltaire V
397
NAUGARETCAUVISSON marquis DE se bat contre son beaufrère V
405
DACIER de lAcadémie Française Sa mort VIII
408
Rabutin Roger DE comte de Bussy Lettre à lui de La Bruyère VIII 138
418
BEAUJOLAIS mademoiselle DE Son mariage avec don Carlos second Infant
420
Extraits des registres crimi
427
BEAUMARCHAIS Sa correspondance avec la ComédieFrançaise VII 433
433
BÉJAR duc DE Son mariage avec madame de Marsan V 45
458
BITAUBÉ Lettres à lui adressées par J J Rousseau V 468
468
Fauchet labbé évêque constitutionnel Lettre de lui aux Amis de
470
Lettre
23
DEESSARTS Comédien du Roi Lettre à lui de Diderot VII 485
163
LE SAGE Réflexions sur ses ouvrages V 165
165
VILLEFORT chevalier DE se bat en duel V
171
ROHAN cardinal DE Son entrée au conseil de Régence VIII 75 178
178
NOAILLES duc Dz est exilé VIII 205
205
THOU A F DE Lettres à MM Du Puy durant ses voyages en Italie et dans
245
CARIGNAN prince DE se démet de la direction de lOpéra V 187
271
THOU le président DE Traduction de ses OEuvres par Prévost Son Éloge
284
ARCHIVES de la préfecture de police Affiches révolutionnaires VI 286 305
286
RONSIN général Sa carrière dramatique VIII 299 323
299
LE VAILLANT Lettre à lui de Chabanon de lAcadémie Française VII 322
322
Rôle politique de Pierre Corneille
325
FLORENCE Description de cette ville en 1588 VII 211 213 Entrée
370
TITON conseiller au Parlement fait arrêter un espion qui le suivait même
374
TRIMOUILLE duc DE LA a une aventure avec un convulsionnaire V 388
388
VILLEROY maréchal Dɛ demande des lettres de cachet contre sa propre
395
ROTTEMBOURG Ses conférences avec le roi dEspagne V 6 Demande à être
410
SOCIÉTÉ DE LHISTOIRE DE FRANCE Séances de Février 1837 415
415
DUBOIS cardinal reçoit le chapeau de cardinal VIII 36 Son mande
421
JOURNAL DE PARIS par Mathieu Marais Suite 425
425
FONTAINEMARTEL madame DE Sa mort V 173
452
Ses négociations avec Gaston dOrléans son frère VI 458 461
458
Un Duel
467
AVANTPROPOS DEs Mémoires du général LafayettE 477
477
LA REYNIE lieutenantgénéral de police Lettre à lui de Lenoble VII
488
PADOUE Description de cette ville 1588 VIII 38 385
491
LUCAS M HIPPOLYTE a communiqué à la Revue une lettre de Carrier
492
ARCHIVES générales du royaume Correspondance de Carrier représentant
494

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 375 - J'oserai dire qu'après avoir fait tant de sacrifices à l'intérêt du peuple et à la cause de la liberté, il ne m'est...
Página 379 - J'accepte donc la constitution. Je prends l'engagement de la maintenir au dedans, de la défendre contre les attaques du dehors, et de la faire exécuter par tous les moyens qu'elle met en mon pouvoir. Je déclare qu'instruit de l'adhésion que la grande majorité du peuple donne à la constitution, je renonce au concours que j'avais réclamé dans ce travail, et que n'étant responsable qu'à la nation, nul autre, lorsque j'y renonce, n'aurait le droit de s'en plaindre.
Página 380 - ... d'exécution et d'administration, toute l'énergie qui serait nécessaire pour imprimer le mouvement et pour conserver l'unité dans toutes les parties d'un si vaste empire. Mais puisque les opinions sont aujourd'hui divisées sur ces objets, je consens que l'expérience seule en demeure juge. Lorsque j'aurai fait agir avec loyauté tous les moyens qui m'ont été remis, aucun reproche ne pourra m'être adressé ; et la Nation, dont l'intérêt seul doit servir de règle, s'expliquera par les...
Página 391 - ... s'être vu déjouer, mit en œuvre tous ses moyens ordinaires qui conduisirent aux évènemens de la journée du 20 juin. Mais les projets transpirèrent ; le département, instruit que nonobstant un arrêté de la commune qui avait rejeté une pétition illégale au nom des faubourgs Saint-Antoine et Saint-Marcel, il existait un projet de rassemblement, crut devoir ordonner à la municipalité de prendre, à cet égard, toutes les mesures de prudence convenables et suffisantes, même de faire...
Página 160 - Fuselier, évitant du haut style La beauté, Pour le Polichinelle ont abandonné Gille La rareté ! Il ne leur reste plus qu'à montrer par la ville La curiosité. Les comédiens ont voulu se plaindre de cette critique et faire taire Polichinelle. Baron fit un beau discours à M. de la Vrillière sur cela. Le...
Página 379 - ... de vos travaux, chaque jour lui rendrait ce respect sans lequel le peuple ne peut avoir ni liberté ni bonheur. « J'ai persisté longtemps dans cette espérance et ma résolution n'a changé qu'au moment où elle m'a abandonné.
Página 251 - Considérant que ce ne peut être que par une espèce d'habitude, et sans aucun besoin, que l'usage de ces bouillons a été conservé, et qu'il est en même temps de l'intérêt de la République, ainsi que du devoir des magistrats, d'arrêter...
Página 427 - A l'égard du duc , le jugement fut concerté avec les pairs, et portoit qu'zV serait tenu d'en user avec plus de circonspection, et de se comporter à l'avenir d'une manière irréprochable , et telle qu'il convient à sa naissance, et à sa dignité de pair de France.
Página 380 - Révolution, soient éteintes dans une réconciliation générale. Je ne parle pas de ceux qui n'ont été déterminés que par leur attachement pour moi ; pourriez-vous y voir des coupables? Quant à ceux qui, par des excès où je pourrais apercevoir des injures personnelles, ont attiré sur eux la poursuite des Lois, j'éprouve à leur égard que je suis le Roi de tous les Français.
Página 267 - Il s'est répandu un nouveau vaudeville qu'on appelle le Mirliton. On y fait des couplets de toutes les sortes, et il y en a sur toute la Cour, qui y est fort maltraitée, sans épargner les princesses. Un 'poëte en a fait sur le Jugement de Pâris.

Información bibliográfica