L'avouerie ecclésiastique belge des origines à la période bourguignonne (étude d'histoire ecclésiastique)

Portada
Société coopérative "Volksdrukkerij,", 1907 - 226 páginas
0 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 198 - A. LUCHAIRE, Histoire des institutions monarchiques de la France sous les premiers Capétiens (987-1180), 2e éd.
Página 200 - WAUTERS. — Les libertés communales. Essai sur leur origine et leurs premiers développements en Belgique, dans le nord de la France et sur les bords du Rhin, par Alphonse Wauters, archiviste de la ville de Bruxelles.
Página 13 - De liberis hominibus qui proprium non habent, sed in terra dominica resident, ut propter res alterius ad testimonium non recipiantur.
Página 12 - Caroli capit. ii. ann. 813 c. 14: Ut Episcopi et Abbates Advocatos habeant. Et ipsi habeant in illo comitatu propriam hereditatem. Et ut ipsi recti et boni sint, et habeant voluntutem recte et juste causas perficere.
Página 35 - Capitnl. d'Aix-la-Chapelle (809), c. 7 : t De monetis stalutum est ut nullus audeat denarium merum et bene pensantem rejectare. » Ibid., p. 152. — Capital, de 818-819, c. 18 : « De bis qui denarios bonos accipere nolunt. Quicumque liber homo denarium merum et bene pensantem recipere noluerit... » Ibid., p. 285. — Capitul. de Quiersy (861) : « ... Missus reipublicae provideat ut, si non invenerit illum denarium merum et bene pensantem, ut cambiare illum mercanti jubeat, si autem illum denarium...
Página 135 - ... le mal, capables de faire pâlir un justicier moins intrépide que le fils de Philippe Ier. On connaît les méfaits ordinaires de ces ennemis de l'Eglise et du roi. Venir coucher et prendre des repas dans l'abbaye ou dans le cloître avec chevaux et chiens de chasse, enlever aux paysans des moines le vin, le blé et les bestiaux, dévaliser les marchands qui se rendent aux foires : telle est leur existence de tous les jours. Mais il en est qui ont exercé le brigandage avec tant d'éclat et...
Página 12 - In ecclesiasticis autem causis .... ubi vero ex utraque parte ecclesiasticum fuerit, rectores earundem ecclesiarum, si se familiariter pacificare velint, licentiam habeant. Si autem de hujuscemodi...
Página 35 - Si vero servi ecclesiastici aut comitum aut vassallorum nostrorum hoc facere praesumpserint, sexaginta ictibus vapulent, aut si magister eorum vel advocatus qui liber est eos vel comiti vel misso nostro jussus praesentare noluerit, praedictum bannum nostrum sexaginta solidorum conponat.
Página iii - ... prendre la plume que tous les détails de son sujet aient été explorés. Il est indispensable que, de temps à autre, les données des sources connues soient mises en œuvre et servent à constituer un tableau d'ensemble. Si imparfaite qu'elle soit, une synthèse présente toujours le mérite, par les explications qu'elle donne des événements et par les rapports qu'elle établit entre les faits, d'éveiller l'attention de la critique et de poser au moins, sinon de résoudre, quantité de...
Página 198 - Histoire des comtes de Flandre jusqu'à l'avènement de la maison de Bourgogne. Parts, 1843, 2 vol. in-8, d.-rel.

Información bibliográfica