Mélanges sur les langues, dialectes et patois [ed. by S. Bottin.].

Portada
1831
0 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 431 - Et lorsqu'il était encore bien loin, son père l'aperçut, et en fut touché de compassion ; et courant à lui, il se jeta à son cou et le baisa. 21. Et son fils lui dit : Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre vous ; et je ne suis plus digne d'être appelé votre fils.
Página 445 - Surgam, et ibo ad patrem meum, et dicam ei: Pater, peccavi in caelum, et coram te: (19) Jam non sum dignus vocari filius tuus: fac me sicut unum de mercenariis tuis.
Página 430 - Un homme avait deux fils, 12. dont le plus jeune dit à son père : mon père, donnez-moi ce qui doit me revenir de votre bien. Et le père leur fit le partage de son bien.
Página 403 - Sepan quantos esta carta vieren como nos Don Alfonso por la gracia de Dios Rey de Castilla, de Toledo, de León, de Galicia, de Seuilla, de Cordoua, de Murcia, de laen, del Algarbe, e señor de Molina.
Página 432 - Voilà déjà tant d'années que je vous sers , et je ne vous ai jamais désobéi en rien de ce que vous m'avez commandé; et cependant vous ne m'avez jamais donné un chevreau pour me réjouir avec mes amis ;
Página 281 - ... gayre.... conclud.... que tout ainsi que en langue » vulgayre l'on propouse et conclud que aussi l'on » escrira les propositions et conclusions, etc ». Ce texte est vraiment précieux. On y aura surtout...
Página 117 - EXTRAIT D'un Glossaire des différens patois en usage dans le département des Vosges; par M. RICHARD (des Vosges), associé correspondant. ADIEZ : aidez. Adiez-vos, lo cie vos adiera; aidez-vous, le ciel vous aidera. ADHONT : ils disent. Adhont que vos âtes in bouen ofant ; ils disent que vous êtes un bon enfant. AIDROSSE : adresse. Bottet l'aidrosse su sta lote ; mettez l'adresse sur cette lettre.
Página 133 - TAQUER : frapper , heurter. Qu'as-ce que taque et l'ai pouotc ? preni vouade de vos taqui ai lai muraie : Qui est-ce qui frappe à la porte ? prenez garde de vous heurter contre la muraille. TALE , TAULE : table. Bottez let taule ; mettez la table. Avec tous les hostieux servans au fait de taverne est assavoir , nappes , pots , mesures , hanaps , bans , taules , etc.
Página 430 - Enfin, étant rentré en lui-même, il dit : Combien y at-il, chez mon père, de serviteurs à gages qui ont plus de pain qu'il ne leur en faut ; et moi je meurs ici de faim ! 18.
Página 60 - Bloh, celt.; bliaudus , lat. barb.; lliaux , celt. BLONDE , sf Maîtresse , bonne amie, comme l'on dit trivialement. Blonde s'emploie dans ce sens , sans distinction de la couleur des cheveux ; car il existe une chanson villageoise , où, après avoir fait le portrait d'une brune , l'amoureux ajoute qu'il en fera sa blonde. BOIDON, sm Loge roulante, dans laquelle on place un enfant pour l'exercer à marcher. — Je ne propose que comme une simple conjecture les analogues suivans : bod, celt., petite...

Información bibliográfica