Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]

RENFERMANT, ENTRE AUTRES, UNE COLLECTION DE VERSIONS DE LA
PARABOLE L'EN PRODIGUE EN CENT IDIOMES OU PATOIS DIFFÉRENS ,

PRESQUE TOUS DE FRANCE;

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

PARIS,
AU BUREAU DE L’ALMANACH DU COMMERCE,

RUE J.-J. ROUSSEAU , No 20;
CHEZ DELAUNAY, AU PALAIS-ROYAL,

ET CHEZ LES PRINCIPAUX LIBRAIRES.

1831.

309

[graphic][merged small][ocr errors]

Les patois sont aussi des monumens de l'antiquité :

L'académie Celtique, et après elle la société royale des Antiquaires de France l'ont bien senti, lorsque dans chacune de leurs publications archéologiques , elles se sont étudiées à constater l'existence de ces patois, à en conserver les traces.

Hâtons-nous de déclarer que c'est à ces curieuses publications qu'ont été empruntés les élémens de ce volume. sur les langues, notamment les cent versions de la parabole de l'Enfant prodigue en divers patois.

morceaux volume. L'essai d'un travail inédits complètent le

: sur la géographie de la langue française, qui se trouve en tête , fera vivement désirer que son auteur mette la dernière main à un ouvrage dont il s'occupe depuis long-temps, et qu'on sait être très-avancé. La traduction, par le même savant, de la parabole de l'Enfant prodigue en BasBreton, en langue galloise et en basque n'est pas un morceau moins piquant, puisqu'il tend à prouver que le bas-breton et le basque ne sont pas des dialectes de la langue française, mais qu'ils sont de véritables langues aussi différentes du français que peuvent l'être l'allemand et le russe. Enfin ceux qui aiment à suivre les progrès de la langue nationale et de l'économie publique en France parcoureront avec intérêt la nomenclature des métiers et professions qui étaient exercés à Paris au commencement du quatorzième siècle. Ce morceau, encore inédit, termine le volume.

Nous avons dit qu'une partie des élémens du présent volume a été empruntée à la collection de la Société des Antiquaires ; ils sont extraits des troisième et sixième volumes.

C'est, nous pensons, rendre service à ceux qui s'occupent spécialement de linguistique , que de leur indiquer ce que les autres volumes de cette collection et ceux de l'académie Celtique offrent de morceaux sur les langues; ils sont au nombre de cinquante-cinq, en voici les titres :

Lettre du ministre de l'intérieur à M. Legonidec, sur le projet d'un recueil d'échantillons comparés des idiomes de l'Empire. Acad. Cel. 1.11. p. 125.

Analyse du mémoire de M. de Mourcin, sur les sermens prêtés à Strasbourg en 842 , par Charles-le-Chauve, Louis-le-Germanique et leurs armées respectives, par M. de Maleville. Société des Antiq. t. 1. p. 379

Questions sur les origines élymologiques des mots et des choses, des lieux et des personnes, proposées à résoudre, et directions pour en faciliter la solution, par M. Eloi Johanneau. Acad. Celt. t. 1, p. 87.

Des langues et des nations celtiques, article extrait et traduit des Mitridates d’Adelung, par M. le sénateur Lanjuinais. Exemple des mots gallois tirés du latin. Acad. Celt. t. 5, p. 289.

Caractères du Galic, id.-ibid. t. 5, p. 292.
Histoire de l'Irlande et de la langue perse. id.-ibid. p. 293.
De la langue et de la littérature irlandaises. id.-ibid. p. 295.
Bibliographie de la langue irlandaise. id.- ibid. p. 296.
Petit vocabulaire de noms propres, expliqués par les anciens

mots recueillis par Lacombe et par la langue celtique ; par M. Mangourit. Acad. Celt. t. 3, p. 59.

Accent breton-armoricain (remarques sur l'), par M. Deblon, Acad. Celt. t. 5, p. 31.

Étymologie et emploi des locutions et des mots introduits ou conservés dans le département de l'Orne, par M. Dubois. Acad. Celt. t. 5, p. 39 et 173.

Etymologies celtiques (observations critiques sur les) par M. Eloi Johanneau. Acad. Celt. t. 5, p. 169.

Patois roman, par M. Bridel. Acad. Celt. t. 5, p. 285.

Extrait du Glossaire breton, ou recueil des expressions vicieuses, surannées ou rustiques, usitées dans la ci-devant province de Bretagne, par M. Legonidec. Société des Antiq. t. 4, p. 327.

Version interlinéaire de la parabole de l'Enfant prodigue, mise en breton de Léon, par M. Legonidec. Acad. Celt. t. 2, p. 118.

La même en breton de Treguier, par M. Lebrigant, revue par M. Legonidec. Acad. Celt. t. 2, p. 127.

Notice sur l'origine de quelques noms de lieux et de peuples, par M. Eloi Johanneau. Acad. Celt. t. 3, p. 134.

Notice sur le patois vendéen, 'par M. Larevellière - Lepeaux. Acad. Celt. t. 3, p. 267 et 370.

Observations critiques de M. Eloi Johanneau sur les étymnologies de la lettre seizième sur les pierres druidiques, par M. Baudouin. Acad. Celt. t. 3, p. 231. .

Observations de M. Éloi Johanneau sur la partie étymologique des recherches sur l'Armorique et les Armoricains anciens et modernes, par M. Baudouin de Maisonblanche. Acad. Celt. t. 4, p. 389.

Tableau des mots celto-bretons analogues au grec, par M. Legonidec. Acad. Celt. t.4, p. 434.

Id. Analogues à l'allemand. Acad. Cell., 1. 4, p. 440.

« AnteriorContinuar »