Inventaire des Archives de la ville de Malines: publié sous les auspices de l'Administration Communale, Volumen3

Portada
Van Velsen, 1865 - 304 páginas
0 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 210 - De par le duc d'Austerice, de Bourgoingne, de Brabant, de Lembourg, de Luc.embourg et de Gheldres, conte de Flandres, d'Artois, de Bourgoingne, de Haynnau, de Hollande, de Zellande, de Namur et de Zuytphen.
Página 107 - C'est l'ordonnance faicte par monseigneur le duc de Bourgoingne, de Brabant et de Lembourg, conte de Flandres, d'Artois, de Bourgoingne et de Namur, eu l'advis des gens de son conseil sur le gouvernement de son hostel.
Página 285 - Ma très-chière dame et mère, je me recommande à vous tant humblement comme je puis. Et vous plaise sçavoir que j'ay receu voz lettres...
Página 50 - ... venu à nostre cognoissance, la grâce Dieu ! laquelle prinse, ainsi que tenons certainement, seront grans nouvelles partout, et sera cogneu l'erreur de tous ceulx qui ès faiz d'icelle femme se sont rendus enclins et favourables. Et ceste chose vous escrivons...
Página 303 - Très-chiers et bien amez, Nostre-Seigneur soit garde de vous. Escript en nostre ville de Gand , le xix jour de mars Tan iiij".
Página 264 - ... les gouverneurs, officiers et gens de loy des villes, bourgades et autres lieux de vostre jurisdiclion , en les exhortant et leur mandant en faire leur devoir chascun en son quartier; et faites prendre garde qu'ilz le faicent. Et qu'il n'y ait faulle.
Página 188 - Zellande et de Namur, marquis du Saint Empire, seigneur de Frise, de Salins et de Malines.
Página 263 - DE BRABANT , DE LEMBOURG , DE LUCEMBOURG ET DE GHELDRES , CONTESSE DE FLANDRES, D'ARTOIS , DE BOURGOINGNE, ETC. » Très-chiers et bien amez, pour ce que, comme nous savons , la chose que tousjours avez désiré et désirez le plus , c'est desavoir de l'estat , disposicion et saule de uustrc 1rèschièrc et très-amée fille, la duchesse d'Àustriche, de Bourgoingne , etc.
Página 302 - CONTE DE FLANDRES, D'ARTOIS, DE BOURGOINGNE , DE HAYNNAU, DE HOLLANDE, DE ZEELANDE, ETC.
Página 101 - ... à nostredite dame et belle-mère donner et ottroyer quelque gracieuseté, en manière qu'elle congnoisse que pour nous elle n'a labouré en vain. Et, en ce faisant , vous nous ferez ung singulier plaisir, que recongnoistrons envers vous, quant d'aucune chose nous requerrez. Très-chiers et bien amez, Nostre-Seigneur soit garde de vous. Escript en nostre chastel de Lucembourg, le ve jour de novembre , anno mi".

Información bibliográfica