Rapports sur les études historiques

Portada
Imprimerie impériale, 1867 - 356 páginas

Dentro del libro

Páginas seleccionadas

Contenido

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 232 - Nous vivons sous un prince ennemi de la fraude, Un prince dont les yeux se font jour dans les cœurs, Et que ne peut tromper tout l'art des imposteurs. D'un fin discernement sa grande âme pourvue Sur les choses toujours jette une droite vue ; Chez elle jamais rien ne surprend trop d'accès, Et sa ferme raison ne tombe en nul excès.
Página 319 - Dieu, ne mêlez plus cet apathique tiers dans les lettres charmantes dont vous m'honorez et croyez qu'on ne fera jamais de nous des esclaves russes, mais les plus soumis et les plus fidèles sujets. Un mot, un regard leur suffit, pour répandre jusqu'à la dernière goutte de leur sang, mais ce mot n'est pas dit! Après Bayard, exaltée par la pitié, irritée de la froideur des assistants, je courus chez Mmo de Brionne parler en liberté.
Página 230 - Mais la seconde considération, qui est la plus délicate et la plus difficile à conserver et à pratiquer, c'est qu'en abandonnant notre cœur il faut demeurer maître absolu de notre esprit, que...
Página 53 - D'un côté des gens souvent sans aveu s'emparent des passions bonnes ou mauvaises de la foule ; de l'autre, les gens honorables, immobiles ou hargneux, s'opposent à tout progrès et suscitent par leur résistance obstinée des impatiences légitimes et des violences regrettables.
Página 226 - ... commune et naturelle aux pères, qui est d'instruire leurs enfants par l'exemple et par le conseil. Au contraire, il m'a semblé qu'en ce haut rang où nous sommes vous et moi, un devoir public se...
Página 305 - Vous voulez me donner du pain ; n'y at-il aucun de vos sujets qui en manque?
Página 9 - Recherches sur les monuments qu'on peut attribuer aux six premières d-ynasties de Manéthon, précédées d'un rapport adressé à M.
Página 212 - ... misères publiques. Les gens de bien, sans considérer que c'est un mal quelquefois nécessaire, et que tous les temps, à cet égard, ont été quasi égaux...
Página 227 - ... diversement le génie et la passion des écrivains, je ne serai pas fâché que vous ayez ici de quoi redresser l'histoire si elle vient à s'écarter et à se méprendre , faute d'avoir bien pénétré mes projets et leurs motifs. Je vous les expliquerai sans déguisement, aux endroits...
Página 234 - Pays-Bas s'étoient soumises à mon obéissance. Au milieu de toutes ces prospérités, l'Angleterre ni l'Empire, convaincus de la justice de ma cause, quelque intérêt qu'ils eussent à arrêter la rapidité de mes conquêtes, ne s'y opposèrent point. Je ne trouvai dans mon chemin...

Información bibliográfica