Imágenes de páginas
PDF
EPUB

HISTOIRE CRITIQUE

DE

L'INQUISITION D'ESPAGNE.

Les exemplaires de cet ouvrage exigés par la loi ayant été déposés, l'Auteur poursuivra avec la plus grande rigueur tout contrefacteur et tout débitant d'éditions contrefaites : pour les prévenir, l'Auteur a mis sa signature sur celle-ci, qui est la seule authen. tique. - Paris, le premier novembre 1817.

[graphic]

Kian Antonio Llorente

han

[ocr errors]
[ocr errors]

On trouvera chezl'auteur, rue des Arcis, n° 17, et chez les mêmes libraires, les Mémoires pour servir à l'Histoire de la Révolution d'Espagne, par Nellerto, trois volumes in-8°, les deux premiers en français, le 3e, de pièces justificatives, en espagnol.

[ocr errors]

HISTOIRE CRITIQUE

DE

L'INQUISITION D'ESPAGNE,

Depuis l'époque de son établissement par Ferdinand V,
jusqu'au règne de Ferdinand VII,

TIRÉE

Des pièces originales des archives du Conseil de lo

Suprême et de celles des Tribunaux subalternes
du Saint-office.

PAR D. JEAN-ANTOINE LLORENTE,
Ancien Secrétaire de l'Inquisition de la Cour; Dignitaire-Écolatre

et Chanoine de l'Église primatiale de Tolède; Chancelier de
l'Université de cette ville; Chevalier de l'Ordre de Charles III;
Membre des Académies royales de l'Histoire et de la Langne
espagnole, de Madrid; de celle des Belles-Lettres, de Séville;
des Sociétés patriotiques de la Rioxa, des Provinces Basques ,

de l'Aragon, de la ville de Tudèle de Navarre, etc.
Traduite de l'espagnol sur le manuscrit et sous les

yeux de l'Auteur;
PAR ALEXIS PELLIER.

TOME QUATRIÈME.

A PARIS,

TREUTTEL et WURTZ, rue de Bourbon , no r;
Chez DELAUNAY, Palais Royal, galerie de bois :

P. MONCIE áiné, boulevart Poissonnière, no 18.
Evitcz celui qui est hérétique, après l'avoir averti yne première et une seconde fois, sachant que quis conque est dans cet état, est perverti, et qu'il peche comme un homme qui se condamne lui-même par son propre jugement. S. Paul. ep. ad Tit. cap. 5.

[ocr errors][merged small][ocr errors]

Plusieurs hommes aussi savans qu'éclaire's ont fait à l'auteur de ceite Histoire l'honneur de lui écrire, pour approuver le parti qu'il a eru devoir prendre de joindre à son ouvrage des pièces justificatives; ils l'ont même engagé à ne pas s'en tenir là, et à publier encore un, deux, trois et même quatre volumes de documens du même genre.

L'auteur est pénétré de la plus profonde reconnaissance pour

la manière dont la nation française a bien voulu accueillir le fruit de son travail; il en doit surtout infiniment aux auteurs de quelques écrits publics, et à MM. les journalistes qui en ont rendu compte : leurs éloges ont valu à l'Histoire critique de l’Inquisition d'Espagne l'honneur qu'on ait entrepris de la traduire en Angleterre, en Allemagne et en Italie. Ce motif serait plus que suffisant pour le déterminer à faire imprimer trois ou quatre volumes de pièces d'un grand intérêt, dont quelques-umes surtout piqueraient vivement la curiosité de beaucoup de personnes; mais, comme elles sonų toutes en langue castillane ou en latin, pen de lecteurs pourraient en profiter; et si elles étaient accompagnées de la įrąduction, ce travail ne comprendrait pas moins de huit volumes. Cette dépense est audessus des forces de l'auteur. Tout ce qu'il peat faire en ce moment, c'est d'annoncer qu'il est prêt à se charger de la publication de ces manuscriss, s'il convenait à quelques hommes riche, bienfaisans et amis des lumières, de prendre à leur charge tous les frais de l'impression, ei de courir le risque de n'en

« AnteriorContinuar »