Jacques Cœur et Charles VII, ou La France au XVE siècle, Volumen2

Portada
1853
0 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Contenido


Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 89 - La mort le fait fremir, pallir, Le nez courber, les vaines tendre Le col enfler, la chair mollir, Joinctes et nerfs croistre et estendre.
Página 88 - Hé Dieu ! si j'eusse estudié , Au temps de ma jeunesse folle , Et à bonnes mœurs dédié , J'eusse maison , et couche molle. Mais...
Página 263 - CHARLES, par la grâce de Dieu, roy de France, à tous ceux qui ces présentes lettres verront, salut. Comme...
Página 359 - pour ce que le procès n'est pas en état » dejuger pour le présent, qu'il n'en fait aucun » jugement, et pour cause. » Ce dernier article doit paraître d'autant plus extraordinaire, que Jeanne de Vendôme avait été condamnée comme calomniatrice , à faire réparation à Jacques Cœur , et à se tenir éloignée de dix lieues de tous les endroits où se trouveraient le roi et la reine, le roi lui remettant la peine de mort qu'elle avait encourue. Aussi les avocats du parlement de Paris ,...
Página 16 - Elle est dessinée avec beaucoup de noblesse; son attitude est des mieux saisies; elle est debout auprès d'un prie-Dieu, tenant de la main gauche un livre ouvert et de la droite un crucifix vers lequel elle se penche affectueusement. La candeur et la modestie sont peintes sur son visage, tout y annonce l'amour divin dont cette vraie religieuse est pénétrée. Son corps a toute la souplesse de la nature; il est adroitement balancé sans perdre de grâce; la draperie laisse apercevoir...
Página 87 - Qui en son jargon ne chante ou crye; Le Temps a laissié son manteau De vent, de froidure et de pluye. Rivière, fontaine et ruisseau Portent en livrée jolie Gouttes d'argent d'orfaverie : Chascun s'abille de nouveau.
Página 341 - Charles , par la grâce de Dieu roy « de France, sçavoir faisons à tous presens et à venir « que, pour consideration des bons, agreables et pro...
Página 364 - On a déjà vu que les terres de Jacques Cœur avaient été distribuées dès le commencement de la procédure, avant qu'il y eût encore aucun jugement rendu contre lui : néanmoins, comme il aurait paru trop odieux que les donataires ne les possédassent qu'en vertu d'une confiscation prématurée , ils se les firent adjuger après sa condamnation. Les terres du pays de Puisaie, qui avaient été mises en criées à la requête du procureur du roi, furent adjugées en l'auditoire du trésor de...
Página 252 - Dei et beatorum Petri et Pauli apostolorum ejus se noverit incursurum. Datum Rome, apud sanctum Petrum, anno Incarnationis Dominice millesimo quadringentesimo quinquagesimo primo, quarto kal. maii, pontificatus nostri anno quinto.
Página 351 - ... en qui il avait confiance, ses commissaires ne voulurent pas y consentir. Ils poussèrent même la rigueur jusqu'à lui refuser la consolation de voir son fils aîné, Jean Cœur, archevêque de Bourges, prélat respectable par sa piété , sa droiture et sa générosité , et dont la mémoire est encore aujourd'hui en bénédiction dans son diocèse. Jacques Cœur n'avait demandé à le voir que pour lui donner , en présence de ses juges, des renseignements touchant les pièces justificatives...

Información bibliográfica