Histoire de la commune de Montpellier, depuis ses origines jusqu'à son incorporation définitive à la monarchie française

Portada
Imp. J. Martel, 1851
0 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 460 - Nulli ergo omnino hominum liceat hanc paginam nostre confirmationis infringere vel ei ausu temerario contraire. Si quis autem hoc attemptare presumpserit, indignationem omnipotentis Dei et beatorum Pétri et Pauli, apostolorum ejus, se noverit incursurum. — Datum Rome apud Sanctum Petrum VI.
Página 127 - Le médecin respondit en son art bien avoir remèdes propres pour faire parler les femmes, n'en avoir pour les faire taire. Remède unique estre surdité du mary, contre cestuy interminable parlement de femme.
Página 132 - ... autour des reins du récipiendaire, à qui l'on remettait aussi le livre d'Hippocrate. Le président, après la délivrance de ces insignes, faisait asseoir le récipiendaire à son...
Página 131 - Ces insignes consistaient en un bonnet de drap noir , surmonté d'une houppe de soie cramoisie , en une bague d'or et une ceinture dorée , à quoi s'ajoutait la remise symbolique du livre d'Hippocrate. Le président, après la...
Página 386 - Nous qui séparément sommes autant que vous, et qui, réunis , pouvons davantage, nous vous faisons notre roi , à condition que vous garderez nos privilèges; sinon , non.
Página 42 - Le serment prêté selon la formule prescrite, il lui octroyait publiquement la licence de lire, de régenter, d'enseigner, de disputer, de remplir, en un mot , toutes les fonctions doctorales dans l'Université de Montpellier ou ailleurs , conformément à la constitution du pape Nicolas IV.
Página 499 - IN NOMINE SANCTE ET INDIVIDUE TRINITATIS, PATRIS ET FILII ET SPIRITUS SANCTI. AMEN.
Página 130 - ... avec l'intention de parvenir à la licence , per intentionem adipiscendi licentiam. Il lui fallait alors soutenir quatre thèses successivement, de deux en deux jours, sur un sujet assigné la veille, en parlant à propos de chacune d'elles au moins une heure ; et , outre cela, deux autres thèses, de quatre heures chaque, sur une maladie quelconque et sur un aphorisme d'Hippocrate, tirés au sort vingt-quatre heures seulement avant la soutenance. Ces deux dernières thèses, séparées des quatres...
Página 342 - Claholte, in quo divino estis obsequio mancipati, sub beati Pétri et nostra protectione suscipimus et presentís scripti privilegio communimus.
Página 130 - On les discutait ordinairement , de midi à quatre heures, dans la chapelle Saint-Michel de l'église Notre-Dame des Tables. Le candidat était tenu de répondre , pendant tout ce temps , à toutes les questions qui s'y rattachaient. Une fois admis , il allait, dans la huitaine, recevoir la licence de la main de l'évêque ou de son vicaire-général , en présence de deux professeurs délégués par la Faculté '. Puis venaient pour lui les...

Información bibliográfica